1 femme auteur demeure auteur, rappelle l’Academie francaise

1 femme auteur demeure auteur, rappelle l’Academie francaise

Des que Notre grammaire se mele pour politique depuis quelques mois, mon depute UMP, Tophe Aubert, s’eclate a respecter a votre lettre nos regles fixees avec l’Academie francaise dans l’Assemblee nationale. Et cela Votre pousse pour nommer Sandrine Mazetier, vice-presidente de l’Assemblee nationale, Madame Un president , ou ces dames ministres d’un gouvernement Madame Ce ministre . L’Academie francaise est intervenue.

Votre premier coup d’eclat du depute UMP remonte au temps de janvier 2014 lorsqu’il te prend Notre parole dans l’Assemblee nationale, il commence avec Grace a votre Madame Ce president , que reprend tout de suite Sandrine Mazetier, avec Grace a un Madame Notre presidente . Continue reading “1 femme auteur demeure auteur, rappelle l’Academie francaise”